Le bruit blanc pour travailler ?

Est-il efficace d’écouter de la musique en travaillant? Ou bien alors du bruit blanc? Parfois, nous ne voulons pas travailler mais nous y somme bien obligé, c’est alors qu’on se décide de se mettre devant la télévision histoire d’avoir un peu de compagnie. Mais est-ce une bonne chose? Allez vous être plus de productif de cette façon ?  En fait ça dépend.

 

LES TYPES DE BRUIT POUR TRAVAILLER

Les chercheurs ont constaté que le bruit environnemental, la musique de fond, les sons de la ville, les conversations des gens, entraînent une diminution de la concentration pour la plupart des gens. Mais la bonne nouvelle est que beaucoup de ces sons sont faciles à régler, ce qui réduit même les petites réductions susceptibles d’améliorer notre efficacité.

Une source de bruit, cependant, plus difficile à régler est le discours intermittent. C’est alors que vous entendez quelques mots ou phrases ici et là, avec des pauses entre les deux. Comme dans un bureau par exemple. Vous entendez  des collègues assis derrière vous parler, des fois ils rigolent puis de nouveau un silence et ensuite ils se remettent à parler..

Une étude mené sur les manières dont le bruit continu ou bruit blanc affecte la performance de travail en ai venu à la conclusion que lorsqu’il s’agissait d’effectuer des tâches cognitives les performance était amélioré. On entant par tache cognitive: rester attentif, lire et écrire et travailler avec des nombres.

Une deuxième étude à examiné les effets de l’écoute de la musique de fond sur la performance de travail. Les résultats varient en fonction de la tâche à accomplir. Bien que la musique ait tendance à améliorer les émotions positives et à accroître les performances dans les sports, elles a également des conséquences perturbatrices sur la lecture. Avez vous déjà essayer de lire un livre avec du Metallica? C’est compliquer. Cependant si vous écouter de la musique avec peu de variation de volume et de rythme etc.. il est possible que cela marche pour vous.

 

LE FACTEUR DE LA PERSONNALITÉ

Un laboratoire à Glasgow a mené des recherches pour savoir si le bruit affectait de manière différente les performances cognitives chez les introvertis et les extravertie. Et il s’avère que c’est le cas. Les participants ont été exposés à différents types de bruit (le bruit quotidien, la musique qu’ils classaient comme ayant un «potentiel d’excitation élevé et un effet négatif», et la musique qu’ils classaient comme ayant un «faible potentiel d’éveil et un effet positif») ainsi que le silence.

Il s’est avéré que tout le monde est moins concentré en présence de bruit en arrière-plan par rapport à quand il n’y en a pas. Les   chercheurs ont constaté que les participants qui étaient introvertis avaient plus de problèmes de concentration et de productivité que les extravertis. Ils ont théorisé que les introvertis, qui sont généralement plus facilement submergés par des stimuli, sont plus sensibles aux distractions de bruit.

Donc, si vous êtes un extraverti, vous pourriez être en mesure de de rester concentré malgré les bruit dérangeant. Tant mieux pour vous si vous pouvez terminer ce dossier avant ce soir tout en écoutant de la musique, en plus d’entendre votre collègue téléphoner à coté de vous. Mais ne vous méprenez pas: vous seriez encore plus productif si tout était calme.

 

LE BRUIT BLANC POUR TRAVAILLER

La solution à tout ca, que vous soyez extravertie ou introvertie, est de travailler en silence mais les bruit autour de vous ne peuvent pas disparaitre comme par magie. C’est donc pour ca que l’écoute de bruit blanc est la solution et va vous permettre d’éliminer tout ces bruit gênant et de créer votre propre silence.

 

Retrouvez ici les 5 meilleurs machines à bruit blanc : http://bruit-blanc-pour-dormir.com/5-meilleurs-machines-bruit-blanc/

 

Be the first to comment on "Le bruit blanc pour travailler ?"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


WordPress spam bloqué par CleanTalk.